Pink panik d'Hélène Maillou

Publié le par freesia

Ce premier solo écrit par la danseuse Hélène Maillou révèle une multitude de facettes de l'artiste. Frénésie, flingue, femme et fin, comme un point d'orgue. L'artiste a annoncé vouloir déjà travailler sur une suite. Pour y mettre davantage de Pink ?

Du rose, la scène en était couverte, sous forme de poudre avec laquelle était écrit : nous ne t'oublierons jamais. Quelques pas de danse et tout s'efface... Du speed, avec une gestuelle ample et alerte. De l'animal, avec ce poupon pris dans la gueule, au sens propre comme au figuré.

Un texte d'Andrée Chédid si bien dit.

Une prise de risque qui suscite la curiosité. A bientôt donc.

Publié dans Effervescence

Commenter cet article