Béjart par Béjart

Publié le par freesia

Maurice Béjart par Maurice Béjart  de Colette Masson (photographe) et Gérard Mannoni (journaliste)aux éditions Plume, 1995.

Le chorégraphe dédie ce livre, en préface, "au plus grand danseur de tous les temps" : Charlie Chaplin.

S'il est un livre incontournable sur Béjart, c'est celui-là ! La collection de photographies est dense et couvre sa vie jusqu'à 1991 (première date de parution oblige). La qualité des prises de vues et de leur impression est notable. Chaque danseur visible sur les photos, même en second plan) est mentionné. J'ai l'immense plaisir de contempler un superbe portrait de mon danseur favori : Jorge Donn !

Un livre qui dégage une énergie folle : tant de ballets créés, tant de danseurs tantôt guidés tantôt muses, tant de décors, de costumes, tant d'oeuvres d'art, tant d'idées... L'expression à l'état pur. De quoi bluffer l'apprentie que je suis.

La réflexion de Béjart à la vue de cet album? "ll préfère regarder "en avant (c'est mieux)" et "que de voyages [il voit] encore à faire". Quel phénomène !

Sommaire :

L'amour : danse, langage universel

1. L'héritier : rupture et continuité, costumes et décors, le cinéma, la musique, Wagner et le ring, Mozart Molière Baudelaire Malraux, M. pour B. et Pyramide, l'univers Nijinski, cheminement.

le double : les doubles littéraires, le public.

2. L'homme du XXe siècle : le monde contemporain, La Tour, la notion de compagnie, le danseur aujourd'hui, des traces, paradoxe sur le comédien.

Le voyage : le voyage en Orient, l'Afrique noire

La mort : la Mort subite, la notion de siècle, l'époque.

Le sacré : le rituel et le sacré, médium, un monde qui change.

depuis 1991...

Publié dans Livres sur la danse

Commenter cet article