Yvann Alexandre : visite du paddock de la Grande galopade choletaise #4

Publié le par freesia

Aujourd'hui le souci du détail était de mise. Il fallait peaufiner : savoir exactement quand crier, quand chanter, quand grimacer, quand dodeliner de la tête... tout en dansant. Objectif pas si évident que cela tant les situations sont nombreuses, rapides, répétitives sans jamais totalement se ressembler. De quoi déstabiliser des participants qui ont mémorisé le plus gros de la partition.
Une fois ces précisions calées, la majeure partie de la journée s'est déroulée en commun : les groupes se sont rassemblés pour n'en former qu'un. La véritable floppée des galopeurs d'Yvann Alexandre prête à intégrer le rôle de chacun des autres groupes. Les scènes se sont ainsi enchaînées les unes après les autres et chacun a pu découvrir l'ampleur de l'impact de chaque groupe sur les autres ou sur le vrai public. Certains vont perturber les chevaux qui ne devront pas perdre leur cadence. D'autres s'impatienteront de les voir arriver. D'autres encore se verront invités à danser une valse... Garder l'esprit de son rôle et éviter les fous rires engendrés par toutes ces cocasseries...

Ajoutons à cela  la répétition de quelques tableaux en extérieur sous une pluie naissante et  la mise en condition des galopeurs s'affinait encore davantage.

Un filage en extérieur aura lieu demain...


© Aurélie Beaupel

Publié dans Danse

Commenter cet article