L'avant-dernière danse d'Hervé Maigret

Publié le par freesia

avantdernieredanse---photo-SolM.jpgL'avant-dernière danse d'Hervé Maigret  est l'un des trois duos présentés dans le cadre de TranscenDanse.
Interprétée par Julien Massard et Gaël Rougegrez, cette pièce de vingt minutes, initiée par la lecture d'un texte de Guy Bellay, s'ouvre sur un tableau singulier que je n'oublierai pas. Deux faisceaux de lumière tombent à l'aplomb sur... quoi, on ne le sait  pas encore. On ne distingue que deux ovales suspendus, l'un kaki l'autre marron, se dilatant au rythme répétitif d'une musique lancinante. On croirait voir deux coeurs qui palpitent, à des vitesses différentes ; l'un d'eux s'arrête même parfois.
Mais très vite la scène entière est éclairée et dévoile deux danseurs dos au public. C'étaient en effet leurs dos, à peine courbés, qui oscillaient de haut en bas. Magique.
Le tourbillon commence. Les portés sont inventifs, le rythme global est chavirant, la cohésion est totale. Force est de constater que les deux hommes se cherchent, se trouvent, s'alpaguent et se soutiennent. Le langage corporel est vif dans la légèreté, pertinent dans l'évanescence, précis dans un espace de flottaison. Tout est lié au point d'emporter le spectateur dans cet instant hors du temps.
Mon coup de coeur du moment, à voir absolument.
Photo NGC25

Publié dans Danse

Commenter cet article