L'insensible déchirure de Daniel Dobbels

Publié le par freesia

L-insensible-d--chirure--Laurent-Philippe-.jpg©Laurent Philippe

L'insensible déchirure est une création de Daniel Dobbels, chorégraphe, écrivain, philosophe et critique. Interprétée par la compagnie L'entre-deux, cette pièce a été pour moi l'occasion de découvrir le style Dobbels ainsi que la parfaite maîtrise technique des sept danseurs. 

Le thème qui s'annonçait pesant, douloureux, oppressant puisqu'il portait sur la blessure de la Shoah, imprègne le spectateur dès la première seconde d'un espoir, d'une suspension, d'un temps à part. Comment déceler cette seconde d'instant présent où rien ne peut arriver, où l'après n'a pas d'impact ? Le chorégraphe porte un regard précis et appuyé sur chaque geste, les décompose jusqu'à l'extrème pour aboutir à cette danse lentissime parfois. La perception d'un mouvement en est forcément adoucie, interprétée différemment, tout en étant d'une portée décuplée. Plus le geste est lent, plus il fait appel à la puissance physique et mentale de l'interprète et plus il frappe de plein fouet le spectateur, l'atteignant en profondeur. La violence et l'horreur ne sont visibles sur scène qu'à travers ces sept corps sollicités jusqu'à l'excès et à l'intensité musculaire inouïe. Sobriété et intensité  confèrent à cette pièce un charisme  qui force le respect. L'ambiance n'est pas écrasante, elle est majeure.
La pièce est d'une beauté pure qui laisse penser que les costumes (manteaux absolument splendides) auraient pu se faire encore plus discrets. Il me semble par exemple que le jeu fait autour des vestes et manteaux que l'on enlève puis remet perturbe.   

Commenter cet article

Emmanuel moreira 29/02/2008 12:39

Nous vous proposons de poursuivre la lecture de cet article par l'écoute d'un entretien avec Daniel Dobbles sur la web radio A bout de Souffle
http://audioblog.arteradio.com/a-bout-de-souffle